Acquérir un tirage d’art pour soutenir une association

RED for Executive Women® investit pour l’Égalité Femmes-Hommes

Ce mantra, cet engagement, est un des piliers du projet. Je l’ai dit et écrit dès le premier jour : 30 % des ventes des tirages seront reversés à des associations qui œuvrent pour l’Égalité Femmes-Hommes. Cela permet de soutenir des associations dans des actions concrètes.

Les associations soutenues par RED for Executive Women® :

 

Club Génération #Startuppeuse par Viviane de BEAUFORT
Distribution de kit hygiène et kit de protections aux femmes en grande précarité.
Le Point Noir contre les violences faites aux femmes.

 

 

 

 

 

 

 

Pour acquérir les œuvres il vous suffit de cliquer sur le logo de l’association que vous souhaitez aider et vous acheter le tirage X/5

2 décembre : lancement pour le Club Génération Startuppeuse

Défiscalisation à 100%

Aux sociétés et entreprises : Le ou les tirages que vous achetez ne vous coutent pas 1 centime ! Si vous faite l’acquisition d’un ou plusieurs portraits des 100 RED Executive Women ainsi que celui de Muriel PENICAUD – La Ministre du Travail et celui de Laurence ROSSIGNOL – la préfacière du livre, vous avez le droit de déduire le prix d’acquisition de votre résultat imposable (impôt sur les société ou impôt sur le revenu dans la catégorie des BIC). Source : Service-Public-Pro.fr

Les textes de références :

  • Loi n°2018-1317 du 28 décembre 2018 de finances pour 2019 : article 148
  • Code général des impôts : article 238 bis AB
  • Code général des impôts, annexe 3 : article 98 A
  • Bofip-impôts n°BOI-BIC-CHG-70-10 relatif aux dépenses d’acquisition d’œuvres d’artistes vivants ou d’instruments de musique

Tirages d’Art

Toutes les œuvres de RED for Executive Women®  sont des tirages d’arts limités à 5 exemplaires chaque portrait. Ils sont numérotés x/5.

Le tirage : Il est effectué par Fabienne BEDEX – Pix in The City sous contrôle du photographe.

Format : 40*50 cm (d’autres formats sur demande – 06 77 18 14 70)

Papier : Rice Paper d’Hahnemüehle

Histoire du choix du papier
Le Rice Paper est un papier photo très difficile à travailler et nécessite une vraie expertise de la personne qui tire une photo sur ce papier.  Ce papier de riz est un clin d’œil à l’Histoire des Mondine, ces ouvrières saisonnières des rizières des plaines padane et venete de la fin du XIXe et de la première moitié du XXe siècle.
Revendications
Les conditions de travail sont des plus mauvaises, les horaires chargés et les rémunérations des femmes nettement inférieures à celles des hommes. Le mécontentement augmente pour aboutir, dans les premières années du XXe siècle, à des mouvements de révolte et des émeutes. Les luttes contre les padroni sont contrées par la présence des clandestine, saisonnières encore plus pauvres et prêtes à tous les compromis pour obtenir du travail. Elles sont qualifiées de crumire (briseuses de grève) par leurs consœurs. La principale revendication, reflétée par la chanson Se otto ore vi sembran poche, visant à limiter à huit heures la journée de travail finit par être satisfaite entre 1906 et 1909, quand toutes les communes du vercellese prennent en compte ces exigences.
Popularité
Le travail de ces femmes a inspiré nombre de chants populaires comme Bella Ciao, repris notamment par Giovanna Marini sur les traces de Giovanna Daffini, d’œuvres littéraires ou cinématographiques, la plus représentative étant le film Riz amer de Giuseppe De Santis, chef-d’œuvre, en 1949, du néoréalisme italien.
– source wikipédia

Certificat d’authenticité

Chaque tirage est livré avec le certificat d’authenticité généré par MONUMA – La blockchain de l’Art.

Ce document officiel certifie l’authenticité de l’œuvre réalisée par l’artiste. Il permet d’authentifier le numéro dans la série (x/5 dans le cas présent) ou si on est en présence d’une EA (épreuve d’artiste) ainsi que les caractéristiques techniques de l’œuvre et son histoire.

Contrairement à tous les « certificats » connus dans le milieu de la photo, ce document à pour valeur de preuve devant les tribunaux, les assureurs, les experts d’arts, les collectionneurs et les commissaires priseurs.

MONUMA –
Experts dans l’authentification d’œuvres d’art et l’expertise avant restauration ils ont développé la première blockchain de l’art. L’État leur a confié l’expertise du trésor de Notre Dame avant la restauration de celui-ci. Je suis le premier photographe à bénéficier de la certification MONUMA pour mes tirages d’arts.