Professionnelle de la communication depuis plus de 30 ans et passionnée par les sujets d’image, j’ai réuni deux passions, les marques et la photographie, et créé il y a maintenant 7 ans une agence de conseil en communication par l’image.

Au cours des différentes étapes de mon parcours professionnel et de ma vie, je n’ai pas été entravée par le fait d’être une femme. Je n’ai jamais ressenti de gêne ou de problème lié à cette condition, aux côtés des acteurs que j’ai côtoyés ou accompagnés ; peut-être ai-je eu de la chance ou n’ai-je pas voulu voir.

D’après une étude récente publiée récemment par le magazine Fisheye, les chiffres disent toutefois que les femmes sont moins visibles dans le secteur dans lequel j’évolue … Si 75% des élèves d’écoles de photographie sont des femmes, seul un photographe d’agence sur quatre l’est ; près de 85% des photos publiées dans la presse sont celles de photographes masculins ; et moins d’un tiers de photographes exposés dans les festivals sont des femmes.

On dit que les femmes sont plus perfectionnistes, qu’elles se mettent moins facilement en avant, je pourrai leur donner un seul conseil : travaillez, travaillez, prenez de l’assurance et faites savoir ce que vous faites et qui vous êtes. Un moyen aussi pour cela, s’entourer des autres femmes qui sont très solidaires entre elles. Je le vois avec l’énergie qui se dégage dans la toute jeune association des Filles de la photo, dont je suis administratrice, pour échanger, se connaître et s’aider.

Je reste convaincue malgré tout que les hommes et les femmes de bonne volonté, et encore plus ceux et celles de la jeune génération, plus informée de ces sujets et élevée dans une idée plus consciente de l’égalité, veulent résoudre ces questions.