L’égalité entre les femmes et les hommes, c’est mon quotidien, ma valeur cardinale, ma boussole. Et le sens de ce que j’essaye de partager pour changer le monde et le rendre plus équilibré et plus juste.

Ma conviction, c’est qu’égalité et liberté sont intimement liées. Il « suffirait » à mon sens de libérer les femmes et les hommes des contraintes normatives qu’on attend de leur sexe, pour qu’on se rapproche enfin de l’égalité. La liberté, c’est ce qui a guidé mon parcours.

J’ai démarré dans les statistiques. Ce n’était pas assez humain, j’ai fait un DEA de Démographie Economique. Ce n’était pas assez concret, je me suis rapprochée de l’entreprise par un DESS Etudes de marché et Stratégie marketing. J’avais trouvé ma voie professionnelle, mais avant, je voulais réaliser mon projet personnel : voyager en Chine. J’avais appris le Chinois en plus de l’économie, je pouvais donc partir. Un an à parcourir l’Asie avec mon sac à dos en toute liberté, acquise grâce à mes boulots d’étudiante. Voilà, j’étais prête à démarrer la « vraie » vie : j’avais déjà réalisé un rêve de vie. C’est cette « avance sur retraite » qui m’a ensuite portée pour aborder chaque étape sans état d’âme, guidée par mes deux principes de liberté et d’égalité.

J’ai vécu de l’intérieur le développement de carrière en groupe Corporate pendant presque15 ans chez Yoplait, jusque devenir Directrice des Activités Asie et Pacifique, et première femme nommée à ce poste international. Puis, Directrice de clientèle chez LH2 Louis Harris, j’ai conseillé de nombreux groupes internationaux. L’entreprise, j’en connais les enjeux stratégiques et commerciaux, les différents métiers, les contraintes organisationnelles et … les plafonds de verre et les planchers collants. J’ai pu y exprimer mon goût pour l’innovation de rupture : je suis fière d’avoir lancé les premières iles flottantes industrielles, le concept des Petits Filous Tub’s à sucer.

En parallèle, j’ai toujours eu une forte implication dans le monde associatif. Dès l’émergence des réseaux de femmes au début des années 2000, je mets à disposition bénévolement mon engagement citoyen en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Je rejoins Grandes Ecoles Au féminin, Femmes et société, Dauphine au féminin, et PWN Paris, premier réseau de femmes en France, où j’interviens activement auprès des membres et des partenaires entreprises. Je suis appelée au board en 2012. Elue Vice-Présidente des Think Tanks, j’anime des groupes de travail.
Je crée le « Baromètre de confiance des femmes cadres » en 2008, intégré dans le rapport de Brigitte Grésy sur l’égalité professionnelle entre les femmes et hommes, qui est à l’origine de la loi Copé Zimmermann sur les quotas dans les Conseils d’administration.

Je suis co-fondatrice en 2009 du « Laboratoire de l’Egalité » qui rassemble aujourd’hui 1300 personnalités engagées pour faire partager une culture commune de l’égalité professionnelle. J’en suis toujours administratrice et pilote de nombreux projets.

Mon profil multiculturel et mon expérience internationale ont été appelés de 2010 à 2012, pour diriger la « Fondation des Femmes pour la Méditerranée », qui agit pour l’émancipation, l’autonomie et le renforcement du rôle des femmes dans l’espace euro-méditerranéen.

Mon expertise structurante de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes à la croisée des univers Entreprises / Associations / Institutions publiques est régulièrement sollicitée. Pour y répondre, j’ai fondé AEQUISO, cabinet de Conseil et de formation : j’aide les entreprises à maitriser leur politique d’égalité avec enthousiasme et efficacité.

Sans enthousiasme, je m’ennuie. Sans efficacité, j’ennuie mes partenaires entreprises.

Ma conviction : L’égalité n’est pas un sujet de femmes, c’est un sujet mixte. On fera avancer l’égalité pour les femmes et pour les hommes, par les femmes et par les hommes, ensemble