#JeSuisMultiple.

Professionnelle confirmée des métiers du développement et de la communication des entreprises depuis plus de 30 ans, j’ai développé une capacité à détecter, décrypter et analyser les signaux faibles pour les traduire dans le quotidien des organisations. Ce #RegardOblique, fondé sur une méthode et des outils originaux, vient utilement compléter la réflexion et l’action de nombreuses entreprises, dans des domaines variés, ce qui enrichit encore la vision proposée. Ainsi, percevoir les signaux faibles, réfléchir différemment, développer les écosystèmes, communiquer autrement avec les nouveaux outils et les nouveaux usages sont les facteurs clés de succès du développement des entreprises en 2018 et c’est mon métier.

Entourée de femmes et d’hommes, je constitue une « task force » 100 % adaptée à la situation. Dans cet esprit, je suis en mode « Co », depuis toujours : co’intelligence, co’créativité, co’opération, co’opétition, co’llaboratif, co’développement. Le modèle a vraiment changé : c’est bien la flexibilité, la transversalité, la prise en compte des émotions, l’innovation et le partage de connaissances et de bonnes pratiques qui feront bouger les entreprises. C’est cette intelligence collective qui m’anime pour grandir encore. Écouter, observer, anticiper, éclairer, imaginer, créer, décloisonner, communiquer, mobiliser, relier, fédérer, animer, collaborer, guider, construire, agir permettent de donner du sens et de la force aux actions entrepreneuriales, y compris pour la RSE.
Je suis aussi administrateure indépendante au service de Conseils d’Administration des entreprises qui ont compris que s’adapter et faire différemment ne sont plus des options pour leur croissance et développement d’aujourd’hui et de demain. Passionnée par les nouvelles technologies, j’estime que c’est bien l’impact de la transformation numérique sur les femmes et les hommes d’entreprises qui doivent les intégrer qui va faire bouger les lignes des organisations : paradoxalement la technologie donne toutes les clés à l’humain.

Depuis 2009 je suis co-fondatrice du mouvement des Entrepreneurs d’avenir aux côtés de Jacques Huybrechts, résolument engagée pour une économie plus humaine et plus responsable et à ce titre déléguée régionale en Auvergne-Rhône-Alpes, ma terre de naissance. Je suis bien sûr #SlashGen mais aussi #i4Emploi, #AdnCitoyens, #612R, #RedForExecutiveWomen.

Je suis électron libre, mobilisée au service du sens.

#LesEmbûches #LesDépassements

Très jeune, à 20 ans, puis à 24 ans, j’ai intégré successivement deux comités de direction de grandes entreprises et à ce titre j’ai longtemps cru que c’était parce que j’étais une « gamine » que je dérangeais des habitudes ancrées. Au fur et à mesure, j’ai perçu que le fait d’être une femme était sans doute encore plus perturbant pour mes interlocuteurs ! Déjà je posais des questions, déjà j’étais en veille, à l’affût de ce qui pouvais être changé. J’ai appris progressivement à aller chercher plus loin, en décalant mon regard, pour faire un pas de côté et à sortir des « écrans radars des egos », qu’ils soient masculins ou féminins. A dépasser les provocations et à tracer ma route, à suivre ma voie en créant du lien et en développant différents réseaux.

#Engagement #Femme

Plus que l’égalité, je suis convaincue de la nécessaire équité entre hommes et femmes dans l’univers professionnel comme dans la cité. C’est une question d’harmonie et d’humanité et j’espère bien en profiter avant mes enfants ! J’agis au quotidien, online comme offline, avec tout ce qui peut y contribuer et depuis longtemps : mon fil twitter, celui d’autres comptes que je gère, mon implication dans le comité de pilotage du 1er Parlement du Féminin : le langage créé la réalité du monde alors parlons en ! Merci à #RedForExecutiveWomen de le mettre ainsi en œuvre en textes et en images.