Je suis Dipty Chander, jeune femme entraînante, je vois l’échec comme un chemin vers la réussite et j’ai un leitmotiv : la détermination. J’ai expérimenté à quel point il est difficile pour une femme de tirer son épingle du jeu dans le monde tech, Je suis devenue présidente d’E-mma – et j’ai fait passer la lutte pour l’égalité des genres dans les entreprises tech à un tout autre niveau : de Paris à toutes les grandes villes de France.

Etant une femme dans l’informatique, j’ai dû faire face à de nombreux obstacles pour arriver jusqu’à ici. Pendant mon collège-lycée, je faisais beaucoup de diapos sur mon ordi, des vidéos, j’adorais ça. Je me demandais tout le temps : comment marche Windows Movie Maker ? Qu’est-ce qui le fait fonctionner ? J’étais curieuse. L’informatique est un secteur qui bouge vite, qui évolue sans arrêt, les logiciels le montrent. Je voulais savoir ce qui se cachait derrière ce mystère complet !

Malheureusement ma conseillère m’a beaucoup découragé durant mon choix d’orientation en me précisant que l’informatique est un domaine réservé aux hommes.

C’est pour cela que j’ai décidé de présider l’association E-mma il y a plus de 2 ans afin d’aider des femmes et des hommes à poursuivre dans les métiers du numérique et ne jamais se laisser décourager par les obstacles, les freins ou les préjugés auxquels ils font face.