Éclectique et engagée, j’ai exercé en qualité d’avocat pendant 10 ans au sein de cabinets d’affaires à Paris. Après une expérience de deux ans en cabinet ministériel, j’ai rejoint en 2014 le groupe GTT en qualité de directrice juridique et conformité.

Je ne crois pas avoir été confrontée à des embuches professionnelles directement liées à ma condition de femme. Bien qu’ayant évolué dans des environnements professionnels compétitifs et parfois considérés comme sexistes, je n’ai jamais eu l’impression d’être discriminée, ou mise en difficulté, parce que j’étais une femme. Bien sûr, j’ai parfois, sans doute comme beaucoup d’autres, dû faire face à des réactions ou des commentaires injustifiés ou franchement déplacés. L’expérience et l’âge aidant, on apprend à ignorer certaines réflexions archaïques, voire à les tourner publiquement en dérision. En définitive, je ne me souviens que d’anecdotes qui m’ont permis de prendre du recul sur les situations, ce qui s’avère une règle de conduite assez utile en général !

Contribuer concrètement, dans mes activités quotidiennes, à promouvoir cette égalité, au sein de mon équipe et de mon entreprise. Je porte évidemment une grande attention au respect d’une stricte égalité sur les sujets d’évolution interne ou de rémunération. Il me semble également important de promouvoir une organisation et des conditions de travail propices au maintien d’un équilibre vie personnelle/vie professionnelle qui est, aujourd’hui encore, un sujet qui concerne, et souvent pénalise davantage, les femmes que les hommes.