Durant mes études en école de commerce, après avoir sillonné les routes d’Amérique du Sud pendant 6 mois et emmagasiné autant d’ondes positives que de kilomètres dans les pattes, je décidai d’orienter ma carrière professionnelle vers l’Autre (avec un grand A !).

Dès lors, cette envie ne me quitta plus et orienta tous mes choix professionnels. Je fis un Master en Management, qui fut suivi d’une expérience au sein d’un cabinet d’accompagnement professionnel type « outplacement » durant laquelle je rédigeai un mémoire (aujourd’hui publié) sur l’accompagnement des cadres en transition professionnelle.

En quête d’une nouvelle évasion, je partis à Londres pour intégrer un cabinet de recrutement, avec une spécialisation dans les profils financiers, afin d’être au cœur des stratégies des plus grandes sociétés. Passionnée par l’être humain, je suis sensible au monde qui m’entoure.

 

L’embuche et les difficultés rencontrées en tant que femme expatriée sont les raisons même de la création d’Entr’elles London. En effet, lors d’un moment extrêmement complexe de ma carrière où la pression devenait difficilement gérable, je me suis posée cette question : Quel est le degré acceptable de souffrance au travail ? Pour répondre à cela, je me suis orientée vers des réseaux qui faisaient partis de mon identité : les réseaux anglais de femmes à Londres, les réseaux de chasseurs de tête et les différents réseaux d’expatriés français à Londres. Parmi eux, aucun n’est parvenu à répondre convenablement à toutes mes interrogations. Et, comme à chaque problème sa solution, la création d’Entr’elles est apparue comme une évidence à Violaine Lemasson (cofondatrice du réseau), et moi-même.

 

Mon engagement en tant que femmes est celui d’accompagner chaque membre d’Entr’elles London et de faire de leur expatriation, une réussite. En effet, dans 80% des cas, l’expatriation n’a pas été choisie et le réseau est là pour leur faire prendre conscience de leur potentiel (même loin du marché du travail français), les mettre en contact les unes avec les autres, et faire qu’elles réussissent à mieux cerner leurs aspirations professionnelles afin de tout mettre en œuvre pour les concrétiser.