Étudiante en Médecine à la Faculté Saint Antoine à Paris, interne en Région Auvergne, je n’ai jamais imaginé avoir des interdits dus à ma condition féminine, certainement grâce à l’éducation reçue au sein de ma famille…

Le rouge est pour moi la flamme, le feu, la passion qui ouvre toutes les portes.

J’ai donc avancé dans la vie avec confiance. J’ai été élue première femme Présidente de l’Internat d’Aurillac. Je suis la première femme entrée au corps des Sapeur-Pompiers d’Aigueperse dans la commune où je me suis installée. J’ai eu l’honneur de faire partie des quatre premières femmes admises à l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale dans le Puy de Dôme, avant de devenir la première femme secrétaire de l’association IHEDN Auvergne. Je suis promue des années plus tard première femme Médecin Commandant dans le Puy de Dôme, , puis élue par mes confrères première femme Présidente de CME à l‘hôpital d’Aigueperse.

Chaque fois, j’ai essuyé les réflexions de mes pairs masculins….