Depuis 1996, j’ai occupé chez IBM Europe des responsabilités de Communication, de Marketing, puis de Talent Management à la France et à l’international. Paraplégique à la suite d’une opération qui a lésée ma moelle épinière en 2014, je me bats s’est pour reprendre ma vie en main et, en écrivant Le roseau penchant, histoire d’une merveilleuse opération (Fauves), j’ai voulu que faire en sorte que mon cheminement et ma résilience – donner du sens à l’épreuve, dépasser les limites imposées- servent à d’autres. Devenir écrivaine, c’est aussi la réalisation d’un rêve de vie que je n’avais pas osé déclarer auparavant et qui m’anime au plus profond de moi.

Mon conseil : « Lâcher les armures qui ne nous sont plus utiles…J’avais bien trop peur de l’échec, et encore plus de la réussite. Peur de dire. Peur d’écrire. Peur de me montrer. Peur de l’autre. Et là, me faire confiance. Faire confiance à l’autre. Sans craindre le jugement. » Le Roseau Penchant

Auparavant, j’ai toujours dirigé des équipes et des projets variés dans des environnements complexes et multiculturels demandant une capacité à conseiller les dirigeants et à travailler dans le cadre de missions mondiales, notamment à travers des fonctions de Direction de Communication pour plusieurs leaders de l’Industrie – Renault, Apple Computer, McDonnell Douglas, Thomson CSF. Ma première clé : ne jamais rester dans sa zone de confort.

Me passionnant pour le management des Talents, je me suis consacré à une meilleure compréhension des processus de changement et de l’accompagnement des individus et des équipes internationales dans ces passages. Et en coachant et mentorant de nombreuses femmes en entreprise, mais aussi au travers d’initiatives multi-entreprises – notamment entre Danone et IBM – et à titre bénévole. Ma deuxième clé : rester en admiration sincère de l’Autre, ce miroir de soi-même.

La diversité et l’inclusion me tiennent à cœur. Coach, j’ai facilité la dynamique des équipes bénévoles partant dans le cadre du programme mondial d’IBM Corporate Services Corps pour lequel je suis partie en Inde, à mon tour, travailler pour des ONG. Ma troisième clé : vivre selon les principes qu’on prône.

Dans mes fonctions passées en tant que Membre du Board /VP de Professional Women Network Paris, j’ai soutenu activement l’ouverture et l’émergence des réseaux féminins et du Mentoring. Avec PWN et le Club du XXIème siècle, j’ai contribué en 2013 à la création du premier programme de mentoring destiné aux femmes issues de la diversité multiculturelle, expérimentant le plafond de verre. Ma quatrième clé : le bonheur de passer le flambeau, la transmission. Notamment à mes 3 filles !