Je m’appelle Ronita BUN CHHIM, j‘ai 36 ans et suis franco-chino-cambodgienne. Entrepreneuse depuis mon enfance, grâce à mon père. J’ai grandi en étant partagé par le poids des traditions et mon désir de me réaliser personnellement et professionnellement. Il y a 7 ans, j’ai fait un choix. Je ME suis choisie ! J’ai décidé de vivre pour moi, une vie de femme, de mère, d’entrepreneuse, et de faire de ma double culture, une force. Le plus dur a été de ne pas me laisser submerger personnellement par un contexte professionnel qui ne me convenait pas.

Pendant longtemps, j’ai essayé de me conformer à une image que les autres attendaient de moi. Il m’a fallu du temps pour comprendre et accepter d’être différente. Confrontée à ce fameux plafond de verre invisible, je ne me sentais capable de rien sans l’aval de mon entourage. La naissance de ma fille, il y a 7 ans, a été mon déclic, c’est elle qui m’a donné le courage et la force de ne pas subir ma vie mais de la vivre.

Très active sur la thématique de l’entrepreneuriat au féminin, je me bats pour une société plus juste, où les femmes s’autorisent à vivre et à se réaliser. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai créé Odamdam- un collectif international d’ambassadrices et d’ambassadeurs qui oeuvrent pour le développement des Dames, de l’éducation, à la finance jusqu’aux nouvelles technologies. Son objectif est de fédérer les femmes qui entreprennent à travers le monde, pour changer l’image des rôles modèles au féminin. Dans cette lignée, je me suis, par ailleurs, lancée via le collectif avec 20 autres talentueuses jeunes femmes, dans l’organisation de la 1ère édition du Global Starup Weekend Women. D’une initiative locale à un mouvement global, c’est 23 villes à travers le monde, de Brisbane à Bamako qui organiseront un Startup Weekend Women de 54h. Nous voulons fédérer l’écosystème entrepreneurial féminin afin de leur donner de la visibilité et la parole. Le 7 Mars 2018 s’est par ailleurs déroulé la grande finale Parisienne où toutes les lauréates ont été conviées en France à venir défendre leur projet.