Je dirige une société de conseil, Proxicare, dédiée à l’innovation dans le secteur de la santé et du numérique. Après un parcours dans l’assurance santé, j’ai occupé pendant 10 ans des postes de Direction Générale au sein d’entreprises dédiées à l’innovation en santé, la télémédecine et la gestion des flux et données de santé.

En 2014, j’ai fondé Proxicare pour aider les acteurs à accélérer leur innovation et à concrétiser les opportunités de développement offertes par la modernisation du système de santé.

Comme toute personne ambitieuse, j’ai dû consacrer beaucoup de temps et d’énergie pour atteindre les objectifs professionnels que je me suis fixés. Pour autant, j’ai toujours refusé de réussir professionnellement au détriment de ma vie de mère et de femme, ce qui constitue un réel challenge ! Cela impose une organisation bien huilée et d’être à l’aise avec l’idée de privilégier la qualité des moments passés avec ceux qu’on aime plutôt que la quantité.

Le fait d’être une femme n’a jamais été un frein dans mon évolution. Les difficultés vécues au début de mon parcours sont certainement plus liées à un défaut de confiance, à l’instar de nombreuses femmes. Mais la confiance se cultive et s’acquiert. C’est certainement la clé essentielle de l’épanouissement.

Je suis engagée depuis une dizaine d’années en faveur de la promotion des femmes dans les fonctions de direction et de gouvernance dans le secteur de l’assurance en tant que secrétaire générale d’une association réunissant les principales dirigeantes du secteur. Au-delà de l’intérêt du networking, nous menons des actions de mentoring pour apporter un regard extérieur aux jeunes femmes en réflexion sur leur parcours. Ces moments d’écoute et de bienveillance sont très enrichissants, réciproquement.