Pourquoi ce projet ?

J’avoue, jusqu’en 2015 mon militantisme, mon engagement était en sommeil… Non pas que cela m’était indifféremment, bien au contraire ! Mais seulement parce que je n’avais pas pris conscience de l’ampleur des dégâts. L’élément déclencheur, fut le travail réalisé pour VoxFemina et le concours « Femmes en Vue ». En écoutant les lauréates que je prenais en photo pour la communication de ce concours, j’ai enfin compris à quel point le mal était profond et que nous étions encore loin de l’égalité. Alors cette idée de projet a lentement germé jusqu’à devenir « RED for Executive Women ».

C’est vrai, ce projet est lancé à un moment particulier, Octobre 2017 marque un début de changement et d’évolution des mentalités : Marlène Schiappa lance le tour de France de l’égalité et le #FranceEgalité, une prise de conscience internationale sur les violences faites aux femmes est lancée avec notamment les #Balancetonporc, #metoo et #moiaussi…

Alors, opportunisme ?

Non ! Comme je l’explique dans la genèse du projet, celui-ci est né en 2016. De plus, mes parcours personnels et professionnels m’ont forgé une identité dans laquelle la Femme et l’Homme sont égaux, nous ne pouvons plus voir les femmes comme le « sexe faible », des objets sexuels ou des personnes à notre disposition.
Mes différentes rencontres m’ont permis de me rendre compte de toutes ces injustices et discriminations que subissent les femmes. Nous pouvons tous de nous dire que nous avons été élevés dans le respect de l’autre et de la femme, malheureusement la révolte nécessaire face à ces injustices flagrantes est bien tardive. Comment laisser autant de femmes subir des violences inacceptables sans réagir ?

J’ai voulu concentrer mes efforts sur la sphère professionnelle qui est encore soumise à de nombreuses discriminations. Comment avons-nous pu attendre toutes ces années avant de nous indigner de la différence salariale entre les hommes et les femmes ? Comment accepter que les femmes ne puissent pas toute accéder aux fonctions qu’elles méritent ?

J’ai toujours considéré la photo comme un outil, une arme puissante qui permet de faire passer des messages, de créer une prise de conscience… Alors, je veux participer à cet éveil des consciences et faire évoluer les mentalités, que demain soit différent !